La session du PotauFab de Juin 2017 est lancée. 10 jeunes issus des Missions locales de l’Ile de France (Poissy, Paris) et des écoles de la 2ème chance (Créteil, La Courneuve, Orly, Paris) ainsi que 2 stagiaires du centre socioculturel de Belleville constitue le groupe du PotauFab. Cette session se déroule sur deux semaines. Le Pot Au Fab est un FabLab qui allie le Numérique et la cuisine. Comme lors de la précédente session, nous avons comme intervenant champion du monde de pâtisserie 2017 : Jean-Thomas Schneider.

Les Fabmanagers qui accompagnent le groupe sont salariés des EPN ou bien bénévoles (Jean Luc, Cécile, Georges, Pierre). Pour cette session Thiphaine a le rôle de préparation/pilotage du projet
.

Pour cette session le projet proposé consiste en la modélisation et la production d’un jeu d’échec dont les pièces seront toutes moulées en chocolat a partir de moules en silicone. Les moules en silicone seront conçus à partir des pièces modélisées et imprimées en 3D. La technique de moulage en silicone sera enseignée par Jean Thomas qui utilise beaucoup cette méthode pour les compétitions de pâtisserie mais aussi pour le reste de ses activités professionnelles.

Le plateau du jeu d’échec sera lui aussi comestible, il sera en pâte brisée. Mais n’en disons pas trop à ce stade, un peu de suspens…

La première journée a été consacrée à la présentation du projet à l’équipe Pot Au Fab et surtout à la prise en main des machines du FabLab : La découpeuse laser, l’imprimante vinyle, les imprimantes 3D, les logiciels nécessaires,…..

Un exemple : en 1h30, une table basse en bois démontable a été produite avec la découpeuse laser!

Journée 3 et 4 : A fond sur la conception des pièces et leur impression en 3D. A fond aussi sur la conception et la réalisation du plateau. Le bilan : le plateau a été fabriqué en plexiglass, découpé et gravé à la découpeuse laser. Les pièces sont conçues et les impressions 3D sont achevées. Regardez ce que peut faire une imprimante 3D sans surveillance pendant toute une nuit lorsqu’elle a perdu la raison!!

Deuxième journée : Brainstorming sur le thème à retenir pour la conception des pièces et le plateau de l’échiquier.
Première intervention de Jean-Thomas qui vient expliquer ce qui est faisable ou pas….. Attention aux détails trop précis qui ressortiront difficilement en moulage,…. Jean Thomas veut toutes les pièces prêtes pour la journée 5 (vendredi) pour pouvoir faire les premières parties des moules en silicone… le rythme est donné!.