Etape 1 : Construction des « cercueils »

Prérequis : Les pièces d’échec ont été imprimées sur les imprimantes 3D.
Le problème est maintenant de fabriquer des moules en silicone à partir de ces pièces pour pouvoir ensuite les utiliser en tant que moule à chocolat.

La première étape consiste à construire des boites étanches en carton et de positionner la pièce d’échec en la maintenant avec du scotch double face sur un des côtés de la boite (dans notre cas on les appellera « cercueils »). La position de la pièce dans la boite est très importante, on le verra dans la suite du processus.

Etape 2 : Fabrication du silicone

Le silicone est donc une matière grasse et liquide qui mélangée avec un catalyseur va progressivement durcir en 6 heures.
L’état liquide va permettre de le travailler. Il faut entre 5 et 10% de catalyseur.  la proportion entre les 2 matières est obtenue par la pesée. 50grs de catalyseur pour un kilo de silicone.

Etape 3 : 1er demi-moulage

Les cercueils sont remplis de silicone jusqu’à ce que la moitié des pièces soient noyées. En fait les moules vont se faire en 2 étapes.

Etape 4 : 2ème demi-moulage

Après un temps de séchage de la première partie du moule en silicone qui peut durer de 3 à 6 heures notamment en fonction de la température extérieure, la surface de la pièce apparente ainsi sur celle du silicone sont badigeonnées de vaseline pour permettre à la 2ème partie du moule de ne pas coller.

Ensuite le silicone est coulé dans chaque cercueil pour noyer totalement la pièce d’échec.

Etape 5 : Ouverture des moules en silicone.

Etape 6 : On coule le chocolat, on laisse prendre et on démoule!!

Il faut faire fondre le chocolat pour qu’il atteigne une température entre 30 et 32 degrés. Une poche en plastique conique est remplie de chocolat pour permettre le bourrage des moules tel que montré ci-dessous. Une fois le chocolat durci (petite séance au réfrigérateur), on peut démouler….. apparaissent alors les pièces d’échec entièrement en chocolat.